La fonte a toujours été le matériau de prédilection des passionnés de cuisine en tant que récipient de cuisson, et cela, depuis des décennies. La cocotte en fonte est aujourd’hui, toujours indémodable, car, du fait qu’elle distribue la chaleur de manière uniforme, elle permet d’obtenir des mets savoureux, tendres et dont les goûts restent bien conservés. Bien que la cocotte en fonte dispose de nombreuses qualités, qu’en est-il réellement lorsqu’il s’agit de laisser des aliments dedans ?

Cuisiner dans une cocotte en fonte, c’est avant tout bénéficier de la qualité de la cuisson. Les viandes sont tendres et les légumes gardent toutes leurs saveurs. Ce qu’on préfère, c’est l’onctuosité des plats qui en ressortent grâce à la déperdition de liquides très limitée.

Les ustensiles de cuisines faits en fonte sont généralement plus robustes. Ce matériau assure leur longévité. Principalement composée de fer, la fonte est assemblée à du carbone pour donner sa structure légère et résistante. Compte tenu de ces composants, il faut savoir que le fait de garder des aliments trop longtemps dans une cocotte en fonte pourrait enclencher le transfert du fer dans le plat. Le fer est un élément nécessaire à l’organisme, notamment pour la production de globules rouges, mais à fortes doses, il peut devenir toxique. Beaucoup ont déjà laissé un repas dans la marmite toute la nuit et ont remarqué le goût ferreux de la préparation le lendemain.

La cocotte en fonte a la capacité de maintenir la température du plat qu’elle contient. Dans cette optique, elle peut garder au chaud le plat mijoté pendant quelques heures, sans avoir à ôter son couvercle. D’un autre côté, la cocotte en fonte peut conserver également une préparation froide à sa température d’origine. Chaud ou froid, le plat concocté est donc maintenu à une température stable grâce à la fonte.

Avoir un peu de fer dans sa nourriture peut sembler inoffensif et le goût ferreux ne dérange pas forcément tout le monde. Mais dans la mesure du possible, il est préférable de ne pas s’habituer à laisser des aliments dans la cocotte en fonte. Si cela est inévitable, le tout est de ne pas dépasser les deux heures. Pour les cocottes en fonte naturelle, il est préférable de transvaser le plat mijoté dans un autre récipient dès la fin de la cuisson si la préparation contient des ingrédients acides comme des agrumes ou des tomates.

AGNES

A propos de l'auteur

Passionnée de cuisine à la cocotte en fonte, j'ai décidé de créer ce site pour partager ma passion de la cuisine.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>